Mathilde Goanec

Diplômé de l'IUT de Lannion, en Bretagne, j'ai été journaliste pigiste pendant dix ans. A l'étranger tout d'abord (en Asie centrale et en Ukraine pendant 4 ans), puis à Paris. Des collaborations tous azimuts jusqu'à Mediapart que j'ai rejoint pour de bon en mars 2015. Je suis en charge de l’Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur, après un passage au service politique et cinq ans passés au sein du pôle social-travail. Je suis également déléguée du personnel et depuis 2021 déléguée syndicale CGT de Mediapart.

 

Contacts

Twitter
@MathildeGoanec

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Le travail du dimanche peine à s'imposer

    Travail — Note de veille

    Le travail du dimanche est l’un des symboles de la loi Macron. Six mois après son adoption, les couacs se multiplient sur la mise en œuvre. Dernier en date, l’accord signé à la Fnac, dénoncé par les syndicats majoritaires. 

  • Heureux comme un patron au travail, chiche?

    France — Entretien

    Macron pleure soudain la « dure vie » des entrepreneurs. Entretien avec le sociologue Marc Loriol.

  • Médecine du travail: le conseil de l'ordre attentif aux... employeurs

    Travail — Enquête

    La médecine du travail devrait figurer dans la loi qui sera présentée par Myriam El Khomri ce printemps. Les professionnels se disent sous la pression croissante des employeurs, qui attaquent leurs certificats médicaux devant le conseil de l'ordre des médecins.

  • Sur l'emploi, Hollande fait du Macron

    Loi sur le travail: notre dossier

    François Hollande a précisé devant les acteurs du monde économique et social son plan pour l'emploi. Alors que les annonces de début janvier sur la formation et l'apprentissage paraissaient plutôt consensuelles, le président a remis sur la table le plafonnement des indemnités prud'homales et la pérennisation du CICE, deux sujets explosifs à gauche.

  • François Hollande tente de forcer le destin sur l'emploi

    Loi sur le travail: notre dossier — Analyse

    La courbe du chômage ne s'inverse pas. François Hollande a donc annoncé une nouvelle batterie de mesures sur la formation des chômeurs, l'apprentissage et l'aide à l'embauche dans les PME. Des propositions qui ont bien des vertus, mais dont l'impact sur l'emploi sera très limité.

  • Les exécutions en Arabie saoudite ravivent les tensions au Moyen-Orient

    International — Note de veille

    La tension n'a cessé de monter après l'exécution en Arabie saoudite de 47 personnes dont quatre chiites, accusées d'actes terroristes, dont le cheikh Al-Nimr, virulent critique du régime saoudien. Dimanche 3 janvier, dans la soirée, l'Arabie saoudite a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec Téhéran après la dégradation de son ambassade.

  • Les éducateurs de rue poussés dehors

    Travail — Reportage

    La baisse des dotations aux collectivités locales ainsi que le recentrage de la politique de la ville vont-ils avoir la peau des éducateurs de rue ? Ce métier inclassable, à la croisée des institutions sociales, n'a pas toujours la faveur des élus. Illustration dans la Drôme.

  • Code du travail: une commission Badinter particulièrement homogène

    Loi sur le travail: notre dossier — Enquête

    La « commission Badinter », chargée de simplifier le droit du travail, doit rendre ses conclusions fin janvier. Sa composition, la proximité idéologique de ses membres et certaines de leurs activités extraprofessionnelles inquiètent sur la teneur des résultats. L'enjeu est de taille : il s'agit d'écrire le squelette du nouveau code du travail. 

  • La CGT pèche toujours sur la transparence financière

    Travail

    Les affaires de famille à la CGT sont généralement sanglantes. Un ancien salarié d'Air France, soutenu par son syndicat, attaque sa propre fédération syndicale aux prud'hommes et accuse l'ancien secrétaire exécutif Paul Fourier, recyclé au niveau confédéral à Montreuil, de servir les intérêts de la compagnie aérienne. 

  • Les Français au chômage repoussent leur projet d'enfant

    Chômage, par-delà la courbe

    À quel point le chômage massif que subissent les Français depuis deux décennies a-t-il un impact sur notre flamboyante démographie ? C’est la question que posent deux chercheurs de l’Institut national d’études démographiques, Ariane Pailhé et Arnaud Régnier-Loilier.

  • En Bretagne, «comme les socialistes ne parlent plus, tout le monde se tait»

    Régionales 2015, vote sous état d'urgence — Reportage

    Retour à Pontivy, en Centre-Bretagne, où une manifestation d'extrême droite a bouleversé les habitants le lendemain des attentats. Les élections voient l'irruption du Front national dans le jeu local, d'autant plus que le candidat socialiste, le ministre de la défense Jean-Yves Le Drian, ne fait pas campagne. 

  • La Cour des comptes veut une nouvelle simplification des minimas sociaux

    Travail — Document

    Après un rapport sulfureux sur la fraude sociale en 2010, la Cour des comptes a remis un référé au gouvernement sur les minimas sociaux. Le diagnostic est encore une fois sévère et controversé : l'institution demande au gouvernement de « rationaliser et simplifier » les dispositifs d'aide sociale, jugés coûteux et inefficaces. 

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Mathilde Goanec
Journaliste à Mediapart

5 Billets

2 Éditions

  • Le travail, territoire à réinventer

    Billet de blog

    Pour comprendre la souffrance au travail, Marie Pezé a dû sortir de son "tiroir psychanalytique" ou "tiroir psychosomatique". Depuis, elle tente inlassablement d'élargir le spectre de tous ceux qui agissent pour rendre le travail plus humain. Et devinez-quoi, nous en faisons tous partie... Invitée du colloque Santé et travail organisé récemment au Sénat, le texte qui suit est de sa main.

  • Le droit de manifester à géométrie variable du préfet du Morbihan

    Billet de blog

    Le préfet du Morbihan vient d'interdire la manifestation contre le racisme et la xénophobie, prévue samedi 19 décembre à Pontivy. Ce rassemblement est une réponse à une manifestation d'extrême-droite autorisée le lendemain des attentats qui a largement dégénéré. Ce deux poids deux mesures est incompréhensible.

  • La CGT Guadeloupe asphyxiée par la famille Huyghues-Despointes

    Billet de blog

    Deux poids, deux mesures. La CGT Guadeloupe a organisé le mardi 3 novembre une marche de protestation sur l'île afin de dénoncer sa condamnation à 53 000 euros d'amende pour avoir écrit dans un tract que la famille Huyghues-Despointes « avait bâti sa fortune sur la traite négrière, l'économie de plantation et l'esclavage salarié ». Asphixiée financièrement, l'organisation syndicale craint de devoir cesser toute activité militante, faute de moyens.

  • Les syndicats européens votent une motion commune sur les migrants

    Billet de blog

    Réunie en congrès, la Confédération européenne des syndicats (CES) a voté mercredi un motion d'urgence sur la crise des réfugiés, réclamant une politique d'asile proactive et la révision des accords de Dublin.

  • La police emporte la bataille des chiffres

    Billet de blog

    Les Echos l'ont dévoilé en exclusivité lundi 13 avril : selon un rapport commandé par le préfet de police de Paris, réalisé par des chercheurs de l'EHESS, de l'Insee et de Paris 1, c'est bien la police qui compte juste, lors des manifestations.