Mathilde Goanec

Diplômé de l'IUT de Lannion, en Bretagne, j'ai été journaliste pigiste pendant dix ans. A l'étranger tout d'abord (en Asie centrale et en Ukraine pendant 4 ans), puis à Paris. Des collaborations tous azimuts jusqu'à Mediapart que j'ai rejoint pour de bon en mars 2015. Je suis en charge de l’Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur, après un passage au service politique et cinq ans passés au sein du pôle social-travail. Je suis également déléguée du personnel et depuis 2021 déléguée syndicale CGT de Mediapart.

 

Contacts

Twitter
@MathildeGoanec

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Manuel Valls tente d'effacer un fiasco politique

Notre dossier: Manuel Valls l’autoritaire

Devant la fronde politique, syndicale et surtout citoyenne, la présentation du projet de loi sur le travail est repoussée au 24 mars, a annoncé le premier ministre. Récit de la gestation de cette loi devenue symbole d'un fiasco. 

Avec ou contre les patrons? Le dilemme des experts en entreprise

Travail — Enquête

Le petit monde des cabinets d’expertise, que les salariés peuvent appeler à la rescousse pour analyser les comptes de leur entreprise, est en ébullition. Peut-on conseiller à la fois l’ouvrier et le patron ? Le débat se cristallise autour du leader du marché, Secafi, et de son dirigeant Pierre Ferracci, maître des réseaux politico-syndicaux.

Baisse en trompe l’œil du chômage en janvier

Chômage, par-delà la courbe

Baisse nette des demandeurs d’emploi en janvier, applaudit le gouvernement. Les chiffres exacts sont bien moins optimistes. 

Loi sur le travail: naissance d'une très timide intersyndicale

Loi sur le travail: notre dossier

L'intersyndicale, réunie mardi 23 février pour décider de la riposte à la future loi sur le travail, a accouché d'une simple déclaration commune, demandant la révision du texte. La mobilisation citoyenne prend de son côté une vraie ampleur, avec déjà plus de 400 000 signataires pour la pétition lancée en ligne contre le projet du gouvernement.

La négociation sur l'assurance chômage s'ouvre sur des charbons ardents

Chômage

En mettant sur la table la dégressivité des allocations avant l'ouverture de la discussion paritaire sur l'assurance chômage, le gouvernement a joué l'ingérence sur un sujet jusqu'ici tabou à gauche. Les syndicats préfèrent taxer davantage les contrats courts. 

Sophie Béroud: «Le programme du Medef est appliqué»

Loi sur le travail: notre dossier — Entretien

La réforme du code du travail ressemble à une déclaration de guerre pour les syndicats. Le gouvernement prépare un affrontement social musclé. La spécialiste Sophie Béroud revient pour Mediapart sur la loi et ses conséquences dans le monde syndical. 

La future loi sur le travail achève définitivement les 35 heures

Loi sur le travail: notre dossier — Analyse

L'avant-projet de loi de la ministre sur la réforme du code du travail remet largement en cause les 35 heures et instaure un droit du travail à la carte, par entreprise et parfois même par salarié. Mediapart publie la version intégrale du texte présenté au Conseil d'État, qui diffère seulement d'une version précédente sur la semaine de 60 heures, mesure recalée. 

Pour un syndicalisme du «bas de l’échelle»

Travail — Entretien

Le syndicalisme, à l’épreuve des travailleurs les plus fragilisés, a-t-il une chance ? Dans son livre C’est du propre !, Cristina Nizzoli raconte l’action syndicale auprès des travailleurs du nettoyage, tout « en bas de l’échelle », en Italie et en France.

La Cour des comptes souligne l’impunité accordée aux dirigeants défaillants

Politique économique

Le rapport de la Cour des comptes relève nombre de dysfonctionnements dans l’utilisation de l’argent public. À cette lecture se dessine un nouveau rapport de force dans le pays: l'impunité pour les dirigeants publics, une immense rigueur réclamée aux autres.

Servier, Sanofi: l'industrie pharmaceutique licencie en masse

Travail

C’est l’hécatombe dans le monde du médicament. Plus de 600 licenciements chez Servier, 600 emplois supprimés chez Sanofi sur les trois prochaines années, et des effectifs réduits à bas bruit chez Novartis. Premiers visés, les visiteurs médicaux.

Le travail ubérisé, par ceux qui le vivent

Les leurres de l’«ubérisation» (3/6)

Il n'y a pas que les taxis dans la vie ! À des degrés divers, des centaines de milliers d'actifs participent à une forme d'économie ubérisée. Certains le vivent comme une opportunité professionnelle, d'autres comme un véritable asservissement. Cinq portraits pour illustrer les ambiguïtés de l'économie collaborative, les dessous de l'ubérisation, la secousse que subit le salariat.

«Ubérisation»: ce que cache le mot qui fait fureur

Les leurres de l’«ubérisation» (2/6) — Analyse

Quoi de commun entre Uber, Airbnb ou Blablacar ? Ces trois plateformes sont les fleurons de l'« économie du partage », la nouvelle tarte à la crème d'un monde économique qui se vit comme « ubérisé » à grande vitesse. Mais derrière les mots, quelle réalité ?

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Mathilde Goanec
Journaliste à Mediapart

5 Billets

2 Éditions

Le travail, territoire à réinventer

Billet de blog

Pour comprendre la souffrance au travail, Marie Pezé a dû sortir de son "tiroir psychanalytique" ou "tiroir psychosomatique". Depuis, elle tente inlassablement d'élargir le spectre de tous ceux qui agissent pour rendre le travail plus humain. Et devinez-quoi, nous en faisons tous partie... Invitée du colloque Santé et travail organisé récemment au Sénat, le texte qui suit est de sa main.

Le droit de manifester à géométrie variable du préfet du Morbihan

Billet de blog

Le préfet du Morbihan vient d'interdire la manifestation contre le racisme et la xénophobie, prévue samedi 19 décembre à Pontivy. Ce rassemblement est une réponse à une manifestation d'extrême-droite autorisée le lendemain des attentats qui a largement dégénéré. Ce deux poids deux mesures est incompréhensible.

La CGT Guadeloupe asphyxiée par la famille Huyghues-Despointes

Billet de blog

Deux poids, deux mesures. La CGT Guadeloupe a organisé le mardi 3 novembre une marche de protestation sur l'île afin de dénoncer sa condamnation à 53 000 euros d'amende pour avoir écrit dans un tract que la famille Huyghues-Despointes « avait bâti sa fortune sur la traite négrière, l'économie de plantation et l'esclavage salarié ». Asphixiée financièrement, l'organisation syndicale craint de devoir cesser toute activité militante, faute de moyens.

Les syndicats européens votent une motion commune sur les migrants

Billet de blog

Réunie en congrès, la Confédération européenne des syndicats (CES) a voté mercredi un motion d'urgence sur la crise des réfugiés, réclamant une politique d'asile proactive et la révision des accords de Dublin.

La police emporte la bataille des chiffres

Billet de blog

Les Echos l'ont dévoilé en exclusivité lundi 13 avril : selon un rapport commandé par le préfet de police de Paris, réalisé par des chercheurs de l'EHESS, de l'Insee et de Paris 1, c'est bien la police qui compte juste, lors des manifestations.