Ce que saboter veut dire

Par Nicolas Chevassus-au-Louis

L’équipe de Mediapart vous propose tout l’été de découvrir des essais et des romans qui lui ont plu. Voici la première chronique, au hasard de nos subjectivités. L’historien Sébastien Albertelli décrypte les usages du sabotage, du mouvement ouvrier à la Résistance.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Voici une lecture à recommander sans réserves aux juges de la Cour de cassation qui seront amenés à statuer sur le caractère terroriste ou non des sabotages de caténaires de lignes TGV qui sont reprochés à Julien Coupat, Gabrielle Hallez et Yildune Lévy, du groupe dit de Tarnac. Bien que la cour d'appel, le 28 juin dernier, ait refusé la qualification de terrorisme des faits, le parquet a formé un pourvoi en cassation. Sabotage ? Ou terrorisme ? Lutte sociale ? Ou guérilla ? Le livre de l'historien Sébastien Albertelli, Histoire du sabotage. De la CGT à la Résistance (Perrin, 2016) donne une profondeur historique bienvenue à cette réflexion.