Derf Backderf : de la lutte contre la guerre du Vietnam aux violences policières d’aujourd’hui

Par

Dans un roman graphique à mi-chemin entre documentaire historique et enquête journalistique, Derf Backderf revient sur la mort de quatre jeunes manifestants à l’université d’État de Kent (États-Unis, Ohio), « Kent State », lors d’un rassemblement contre la guerre du Vietnam en 1970. Une puissante dénonciation des violences étatiques et de l’actuelle militarisation des forces de l’ordre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Ce livre est une reconstitution, mais il est intégralement basé sur les récits de témoins oculaires, ainsi que sur des recherches et des enquêtes approfondies », peut-on lire dès la première page de Kent State, quatre morts dans l’Ohio.