Des femmes devenues hommes

Par

Elles ont fait le choix de devenir hommes : la tradition dure depuis des siècles dans le nord de l'Albanie. Une étude d'Antonia Young éclaire comment le masculin et le féminin sont aussi le fruit d'une construction sociale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On les appelle les « vierges jurées », ou parfois, plus simplement, « les hommes » : mais dans ce cas, le mot « homme » est décliné au féminin. Car ces femmes ont fait le choix de devenir hommes : de vivre comme un homme, d’en acquérir le statut social, de remplir les fonctions attendues de l’homme par la famille, le village, la communauté.