Municipales: des villes secouées par les affaires

On parle souvent des « affaires » au niveau national. Mais elles minent la confiance dans la politique à tous les échelons. Et notamment au niveau municipal. Mediapart s’est penché sur plusieurs villes où la campagne électorale est marquée par des soupçons de corruption, d’emprise mafieuse, des plaintes pour violences sexuelles ou des accusations de sexisme.

A Cabourg, le maire, condamné pour violences conjugales, est encore candidat

Par
Inscription à Cabourg contre le maire Tristan Duval. © DR Inscription à Cabourg contre le maire Tristan Duval. © DR

Tristan Duval, élu divers droite, a été condamné pour violences conjugales en novembre 2018, ainsi que son ex-compagne un an après. Il espère être réélu le 22 mars prochain et dénonce une attaque contre sa fonction. Une décision qui scandalise les féministes.

Seine-et-Marne: maires compromis cherchent électeurs compatissants

Par
L'affiche de campagne de Jean-François Oneto. © DR L'affiche de campagne de Jean-François Oneto. © DR

En Seine-et-Marne, à Ozoir-la-Ferrière et à Saint-Thibault-des-Vignes, deux maires sortants mis en examen pour « corruption » se représentent dimanche. Mais d’autres communes du territoire sont touchées par les malversations d’un puissant promoteur.

A Fresnes, l’appétit immobilier de l’ancien maire s’invite dans la campagne

Par et
Vue aérienne de l’écoquartier de La Cerisaie. © Semaf Vue aérienne de l’écoquartier de La Cerisaie. © Semaf

L’affaire de la société d’aménagement de Fresnes n’intéresse pas que la justice. Elle est aussi au cœur des débats qui secouent actuellement la ville. Plusieurs élus s’interrogent : l’urbanisation à outrance, organisée par l’ancien maire Jean-Jacques Bridey, aurait-elle servi d’autres intérêts que l’intérêt général ?

En Polynésie française, une campagne dans l’ombre de Gaston Flosse

Par
Gaston Flosse arrive à sa réunion politique de Fare Ute, le mercredi 4 mars, à Papeete. © JS Gaston Flosse arrive à sa réunion politique de Fare Ute, le mercredi 4 mars, à Papeete. © JS

Pas moins de 142 listes s’affrontent aux municipales dans l’archipel. Empêché de se présenter dans la capitale Papeete, Gaston Flosse agonise sur la scène politique, tandis que le paysage électoral se recompose selon des règles aux antipodes du jeu partisan hexagonal. Voilà le feuilleton un peu poussif auquel ont assisté ces dernières semaines les citoyens de la Polynésie française.

Le maire qui se prenait pour le prince de Beausoleil

Par
Anniversaire de l'épouse de M. Spinelli à Monaco, en juillet 2018. © Mediapart Anniversaire de l'épouse de M. Spinelli à Monaco, en juillet 2018. © Mediapart

Le maire de Beausoleil, commune française qui surplombe Monaco, est visé par une enquête préliminaire pour détournement de fonds publics et faux en écriture publique, d'après des informations de Mediapart. Candidat à un cinquième mandat, Gérard Spinelli use du budget communal pour des fêtes dans la principauté.

A Tarbes, le maire ne sera jugé qu’au lendemain des municipales

Par
Gérard Trémège lors de la présentation de sa liste, en octobre 2019. © Twitter / @GerardTremege Gérard Trémège lors de la présentation de sa liste, en octobre 2019. © Twitter / @GerardTremege

Mis en cause dans plusieurs affaires, Gérard Trémège est renvoyé devant le tribunal correctionnel pour « travail dissimulé ». Son procès se tiendra après les municipales, alors que l’enquête est bouclée depuis 2018.

Dans l’Essonne, un «système mafieux» surgit à la veille des municipales

Par
Les voitures de Mathieu Hillaire ont été incendiées. © DR Les voitures de Mathieu Hillaire ont été incendiées. © DR

Un opposant de gauche dont la maison est incendiée ; un autre, centriste, dont le portail explose ; deux maires par intérim qui jettent l’éponge ; un député de droite qui se représente pour la quatrième fois ; et des centaines de milliers d’euros de factures douteuses. Bienvenue à Étampes, commune de l’Essonne, où le climat de peur s’accentue à quelques semaines des élections.