A Cabourg, le maire, condamné pour violences conjugales, est encore candidat

Par

Tristan Duval, élu divers droite, a été condamné pour violences conjugales en novembre 2018, ainsi que son ex-compagne un an après. Il espère être réélu le 22 mars prochain et dénonce une attaque contre sa fonction. Une décision qui scandalise les féministes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le dernier conseil municipal s’est, semble-t-il, passé « tout en douceur », quelques jours après la sixième édition de « Cabourg Capitale romantique ». Dans la ville normande, le maire sortant a pourtant été condamné dans une affaire de violences conjugales. Et Tristan Duval est candidat à sa réélection.