Une semaine en réanimation

Alors que la pression sur les services de réanimation s’intensifie, Mediapart dresse le portrait des travailleurs de première ligne qui s’y démènent et des métiers invisibles qui s’y exercent.

«Nous ne tirons pas les leçons des vagues précédentes»

Par
Neilla Laurent dans son bureau de l’Hôpital St-Louis. © JC Neilla Laurent dans son bureau de l’Hôpital St-Louis. © JC

Alors que la pression sur les services de réanimation s’intensifie, Mediapart dresse le portrait des travailleurs de première ligne qui s’y démènent et des métiers invisibles qui s’y exercent. Aujourd’hui, Neilla Laurent, cadre de santé à l’hôpital Saint-Louis, à Paris. 

«On peut avoir 40% des familles qui refusent nos protocoles de recherche»

Par
Igor Théodose dans la cour de l’hôpital Saint-Louis. © JC Igor Théodose dans la cour de l’hôpital Saint-Louis. © JC

Alors que la pression s’intensifie sur les services de réanimation, Mediapart dresse le portrait de travailleurs de première ligne, parfois invisibles, à l’hôpital Saint-Louis, à Paris. Aujourd’hui, Igor Théodose, attaché de recherches cliniques.

«J’ai l’impression de vivre 24h/24 avec le Covid»

Par
Virginie Martin. © JC Virginie Martin. © JC

Alors que la pression s’intensifie sur les services de réanimation, Mediapart dresse le portrait de travailleurs de première ligne, parfois invisibles, à l’hôpital Saint-Louis, à Paris. Aujourd’hui, Virginie Martin, aide-soignante.

«La dernière allocution présidentielle, quel culot!»

Par

Alors que la pression s’intensifie sur les services de réanimation, Mediapart dresse le portrait de travailleurs de première ligne, parfois invisibles, à l’hôpital Saint-Louis, à Paris. Aujourd’hui, Anne-Sophie Bretaud, infirmière.

«A quand la fin?»

Par
Valérie Sellier. © JC Valérie Sellier. © JC

Alors que la pression sur les services de réanimation s’intensifie, Mediapart dresse le portrait des travailleurs de première ligne qui s’y démènent et des métiers invisibles qui s’y exercent. Aujourd’hui, Valérie Sellier, assistante médico-administrative.

Un aide-soignant en réanimation: «Je suis devenu hypersensible»

Par

Alors que la pression sur les services de réanimation s’intensifie, Mediapart dresse le portrait des travailleurs de première ligne qui s’y démènent et des métiers invisibles qui s’y exercent. Aujourd’hui, Cédric Artufel, aide-soignant.

Une infirmière qui quitte le service réanimation: «Je pars avec un goût d’inachevé»

Par
Charlotte Bellotti. © CB Charlotte Bellotti. © CB

Alors que la pression sur les services de réanimation s’intensifie, Mediapart dresse le portrait des travailleurs de première ligne qui s’y démènent et des métiers invisibles qui s’y exercent. Aujourd’hui, Charlotte Bellotti, infirmière ayant quitté la « réa ».