Assurance-chômage : l’injustifiable réforme

Le Conseil d’État ne suspend pas la réforme de l’assurance-chômage

L’instance suprême de la justice administrative a refusé ce vendredi de donner raison aux syndicats qui demandaient une troisième suspension de la réforme, après deux victoires. Le nouveau calcul des allocations prendra ses premiers effets dans les prochains jours.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La troisième fois aura été la bonne pour le gouvernement. Ce vendredi 22 octobre, le Conseil d’État a décidé de ne pas suspendre la réforme de l’assurance-chômage, malgré la demande des syndicats unanimes lors de l’audience du 14 octobre. L’exécutif peut pousser un soupir de soulagement, puisque la plus haute instance de la justice administrative avait déjà censuré une partie de se réforme en novembre, puis avait suspendu en référé (la procédure d’urgence) l’application de la nouvelle version.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA