Natixis : les clients grugés pour gonfler les bonus

Par et

Selon nos informations, l’Autorité des marchés financiers soupçonne Natixis Asset Management d’avoir abrité depuis 2008 un système de commissions occultes sur certains produits, pour quelque 100 millions d’euros, au détriment de ses clients, ce que conteste la société de gestion. Objectif : gonfler les bonus. Le directeur des risques qui a alerté sur ces pratiques irrégulières a été… licencié !

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un nouveau séisme qui va ébranler BPCE. Alors que son PDG, François Pérol, a été renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris, pour y être jugé en juin prochain des chefs de « prise illégale d’intérêt », sa principale filiale, la banque d’investissement Natixis, va être mise en cause pour des faits graves qui risquent d'éclabousser non seulement BPCE et Natixis, mais aussi le monde de la finance.