Des syndicats en ordre dispersé

Par et

Les syndicats ne se mobiliseront pas ensemble contre les mesures jugées destructrices pour la protection des salariés. La CGT apparaît isolée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement voulait soigner l’image ce jeudi 31 août. À Matignon, sous l’autorité du premier ministre, la réunion de l’ensemble des organisations syndicales et patronales pour présenter les ordonnances, fruit de trois mois de consultations et d’un débat parlementaire, avait cet objectif. Médiatiquement, le coup peut porter, montrant à nouveau un pouvoir à l’écoute des partenaires sociaux. Depuis la première rencontre des leaders patronaux et syndicaux avec Emmanuel Macron le 23 mai, c’est pourtant la première fois que tous les acteurs sont réunis en ayant les textes complets. Ainsi se conclut une longue phase où la plupart des dés étaient pipés.