Manifestation contre le passe sanitaire : à gauche, y aller ou pas ?

Critiques du dispositif gouvernemental, les partis de gauche, à l’exception de La France insoumise, refusent néanmoins de se mêler formellement aux manifestations contre le passe sanitaire. Au risque de passer à côté du premier mouvement social d’ampleur depuis l’apparition de la pandémie.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Faut-il rejoindre les rangs des « anti-passe » samedi ? Après un été marqué par des manifestations hebdomadaires jamais vues en pleines vacances scolaires, et à huit mois de l’élection présidentielle, impossible, pour la gauche, de faire l’impasse sur ce qui ressemble au premier grand mouvement anti-gouvernement depuis les grèves contre la réforme des retraites. D’autant qu’entre le flou qui entoure cette rentrée scolaire sous variant Delta et le retour compliqué de salariés soumis au passe sanitaire, la mobilisation de ce 4 septembre pourrait s’avérer d’importance.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal