Violences sur mineurs: quatre policiers parisiens renvoyés en correctionnelle

Par

Après la plainte de 18 adolescents fin 2015 contre un groupe de policiers violents du XIIe arrondissement de Paris, quatre d'entre eux viennent d'être renvoyés en correctionnelle par le parquet de Paris, pour «violences par personnes dépositaires de l'autorité publique».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quatre policiers du commissariat du XIIe arrondissement de Paris seront jugés prochainement pour « violences par personnes dépositaires de l'autorité publique ». Ils ont été renvoyés en correctionnelle sur citation directe du parquet de Paris, au terme d'une enquête préliminaire de 18 mois, selon une source judiciaire confirmant une information de France Inter. Ces poursuites visent trois séries de faits distincts, sur la longue liste qui avait été dénoncée par des adolescents de l'Est parisien (lire nos enquêtes ici et ). Une grande partie des infractions dénoncées a été classée sans suite, faute de preuves. Sollicités par Mediapart, les avocats des adolescents attendent de recevoir les familles avant de s'exprimer publiquement.