CNews et « Le Figaro » : des voix s’élèvent à propos du cas Éric Zemmour

Alors que sept femmes ont accusé Éric Zemmour d’agression sexuelle dans Mediapart, la société des journalistes du Figaro a demandé des comptes à sa direction, lors d’une réunion, le 2 juin. De son côté, le syndicat du groupe Canal+ a interpellé la direction lors d’un CSE le 3 juin. En vain.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

«Il n’y a pas de plainte, pas d’enquête ouverte, rien d’autre que des articles de presse dont un certain nombre de précédents sont là pour nous rappeler qu’on ne saurait sans risque juridique en tirer des conséquences individuelles. » C’est par ces mots qu’Alexis Brézet, directeur des rédactions du Figaro, a balayé, mercredi 2 juin, les nombreuses accusations de violences sexuelles dont fait l’objet Éric Zemmour, l’un de ses journalistes.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal