Affaire du contrat russe: l’implication de Benalla est confirmée

Contrairement à ce qu’il a répété, Alexandre Benalla est bien impliqué dans l’affaire du contrat russe. La société de sécurité Velours, sous-traitante du marché, a elle-même reconnu vendredi auprès de l’AFP que l’ancien conseiller d’Emmanuel Macron avait joué le rôle d’intermédiaire du temps où il était à l’Élysée.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Alexandre Benalla est bien impliqué dans l'affaire du contrat russe. C'est la société de sécurité Velours, sous-traitante du contrat, qui l’a elle-même reconnu vendredi 8 février. Selon l’entourage de la société, cité par l’Agence France-Presse (AFP), Alexandre Benalla a joué le rôle d’intermédiaire entre Vincent Crase et Velours pour ce contrat, du temps où il travaillait à l’Élysée auprès d’Emmanuel Macron.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal