Loi sur le travail: des centaines de milliers de manifestants

Grosse mobilisation contre la loi sur le travail, mercredi, à Paris et dans toute la France. Pour beaucoup, cette réforme du code du travail est la loi de trop, celle qui aura réussi à les faire redescendre dans la rue.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Promis, juré, le gouvernement est à l’écoute. C’est la ministre du travail Myriam El Khomri, interrogée lors des questions au gouvernement, qui l’assure. Si c’est le cas, l’exécutif doit commencer à être préoccupé. Selon les syndicats, 500 000 personnes ont défilé dans les rues de toutes les villes de France contre la loi sur le travail ce mercredi 9 mars, dont 100 000 à Paris. Le ministère de l’intérieur, lui, en a compté 224 000 partout en France, et un peu moins de 30 000 personnes à Paris (selon l’AFP, il avait décompté 90 000 manifestants dans la capitale au plus fort de l’opposition à la réforme des retraites de François Fillon en 2010). Mais pour l’heure, le gouvernement a surtout affiché le fait qu’il ne comptait pas bouger sur le projet de loi, dont la présentation en conseil des ministres est prévue le 24 mars.