Sondages de l’Élysée : prison ferme requise contre Claude Guéant et Patrick Buisson

Le Parquet national financier a requis mardi 9 novembre la condamnation de tous les prévenus du procès des sondages de l’Élysée, en se montrant plus sévère avec Patrick Buisson et Claude Guéant. Le procès doit s’achever ce mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Au terme d’un réquisitoire à deux voix, les représentants du Parquet national financier (PNF) ont requis la condamnation de tous les prévenus du procès des sondages de l’Élysée, ce mardi 9 novembre, devant la XXXIIchambre correctionnelle de Paris. Les responsabilités et les peines réclamées étant très différentes selon les cas.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal