Mathilde Panot : « Il faut empêcher les plus riches de vivre au-dessus de nos moyens »

Face à une macronie « en panique », la cheffe des Insoumis à l’Assemblée nationale assume un discours offensif, contre le projet de loi sur les énergies renouvelables, les appels aux petits gestes, le bouclier tarifaire… « Qu’ont-ils à offrir sinon rationnement, pénuries et tristesse ? »

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Présidente du groupe La France insoumise (LFI) à l’Assemblée nationale, Mathilde Panot revient pour Mediapart sur la rentrée parlementaire qui s’annonce chargée – les travaux dans l’hémicycle reprendront le 3 octobre. Au programme : le projet de loi de finances, la réforme de l’assurance-chômage, ou encore le projet de loi sur les énergies renouvelables – que le groupe ne votera pas.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Aujourd’hui sur Mediapart

France — Enquête

par Pascale Pascariello et Antton Rouget

dossier

par La rédaction de Mediapart

Politique — Reportage

par Pauline Graulle
Voir la Une du Journal