Nouvelle-Calédonie : débats autour du colonialisme français Enquête

Nouvelle-Calédonie: le nickel comme détonateur

La vente d’une des trois usines de nickel de Nouvelle-Calédonie embrase l’archipel du Pacifique Sud. À quelques mois du troisième et dernier référendum sur l’indépendance, la France propose de négocier une stratégie globale à propos de la ressource minière afin de ramener la paix civile.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Barrages, contre-barrages, incendie de pneus, cagoules, fusils de chasse : les images sont spectaculaires et rappellent de très mauvais souvenirs à la population du Caillou. Les affrontements qui ont culminé à la fin des années 1980 ne sont pas de retour mais la Nouvelle-Calédonie a basculé ces derniers jours dans un état de fait qui n’est déjà plus la paix civile.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal