Affaire Dupond-Moretti : des mails embarrassants pour Jean Castex

Par et

Des échanges de mails inédits entre Matignon et le ministère de la justice obtenus par Mediapart confirment l’acharnement de Jean Castex, prenant la suite d’Éric Dupond-Moretti, à poursuivre disciplinairement des magistrats du Parquet national financier, contre lesquels aucun grief n'avait pourtant été retenu par les autorités de contrôle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On le savait : sitôt arrivé il y a un an au ministère de la justice, Eric Dupond-Moretti a utilisé ses attributions disciplinaires pour régler des comptes avec des magistrats anticorruption qu’il avait affrontés par le passé en tant qu’avocat, en lançant contre eux des enquêtes administratives. C’est d'ailleurs ce qui lui vaut d’être visé par une instruction pour des faits de « prise illégale d’intérêts » devant la Cour de justice de la République, où il est convoqué, vendredi 16 juillet, en vue d'une possible mise en examen.