Covid-19: après plusieurs pays européens, la France suspend l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca

Par Rouguyata Sall

Emmanuel Macron vient d’annoncer la suspension du vaccin anglo-suédois, en attendant que l’Agence européenne du médicament se prononce sur le lien entre la vaccination et des cas de thrombose. Celle-ci enquête sur trente cas recensés, au 10 mars, parmi cinq millions de personnes vaccinées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plusieurs pays en Europe et dans le monde ont décidé d’interrompre, lundi, l’injection du vaccin AstraZeneca, troisième à être autorisé par l’Agence européenne du médicament pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Quelques dizaines de minutes après l’Allemagne, Emmanuel Macron a annoncé la suspension du produit anglo-suédois, à titre préventif.