Trafics dans les cités: ceux qui s’en sortent

Par

Comment entre-t-on dans un réseau de vente de stupéfiants ? Et surtout, comment en sort-on ? Deux jeunes Marseillais, passés par la case prison, racontent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

 Nico, 20 ans : « La prison, c'est rien. Le problème, c'est notre mère. »