Bygmalion: le second procès de Sarkozy est renvoyé

Par

Le procès de l’affaire Bygmalion, qui porte sur l’explosion du compte de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 et le système de fausses factures ayant permis de la dissimuler, ouvert ce mercredi 17 mars, est renvoyé au 20 mai. L’avocat de Jérôme Lavrilleux, son ex-directeur de campagne adjoint, est hospitalisé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nicolas Sarkozy est le seul des quatorze prévenus de l’affaire Bygmalion à ne pas se présenter devant le tribunal correctionnel, ce mercredi 17 mars. La présidente de la XIe chambre, Caroline Viguier, appelle les prévenus un par un à la barre, vérifie leur identité, détaille les infractions qui leur sont reprochées, et leur rappelle leurs droits. L’affaire prend une heure.