Denis Baupin est débouté de son procès et condamné pour procédure abusive

Par

Les femmes qui avaient témoigné contre Denis Baupin et les journalistes auteurs de l’enquête le concernant sont relaxés du procès en diffamation intenté par l’ex-député (EELV). Il est de surcroît condamné pour procédure abusive.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il s’agit d’un jugement historique, à la fois pour la liberté de la presse et pour la parole des femmes victimes de harcèlement sexuel et de violences sexuelles. Ce vendredi 19 avril, la XVIIe chambre correctionnelle du tribunal de Paris a logiquement relaxé les 12 prévenus que l’ancien député écologiste Denis Baupin avait fait citer pour « diffamation », comme l’avait requis la procureure, et a même condamné le plaignant pour « procédure abusive ». Les débats avaient tourné à la confusion autour de Denis Baupin, au point qu’il faisait presque figure d’accusé.