La République en marche, un parti toujours en travaux

Par et

Constitué pour soutenir la campagne électorale d’Emmanuel Macron, le parti LREM cherche encore son modèle pour trouver un ancrage local. La perspective des municipales de 2020 représente le plus grand défi pour ce jeune parti, encore très dépendant des bénévoles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’image se veut léchée, la réalisation professionnelle. Mis en ligne sur le site de La République en marche (LREM) le 19 mai, le film 72 heures dans l’Eure-et-Loir avec Christophe Castaner est la première opération de communication d’ampleur effectuée par le mouvement depuis un an. On y suit le délégué général, qui a pris ses fonctions en novembre 2017 à la suite d’un plébiscite à main levée, parcourir pendant trois jours le département (en région Centre-Val de Loire). Un dirigeant au travail, sur le terrain, à l’écoute des Français, dans la logique de l’identité que veut promouvoir son parti.