Départementales : le PS confronté à des alliances inédites contre lui

Par

Le scrutin devrait voir le Parti socialiste perdre un nombre important de bastions. Le reste de la gauche commence à tester des alliances nouvelles. « Les appareils ont choisi la stratégie de Mélenchon en considérant que la défaite du PS est une condition de l’alternative », enrage le ministre Stéphane Le Foll.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Gauche, monument en péril avant rénovation ? À un mois du premier tour des élections départementales, les craintes du PS ne semblent pas dissipées par « l’esprit du 11 janvier ». Imaginé par Manuel Valls du temps où il était ministre de l’intérieur, le scrutin néo-cantonal a été réformé pour imposer un ticket obligatoire homme/femme et va désormais concerner l’ensemble du territoire (alors que jusqu’ici, les conseils généraux étaient renouvelés de moitié).