Régionales : une élection sans surprise ni électeurs

Par et

Le second tour des élections régionales et départementales a de nouveau été marqué par une forte abstention. Les sortants sont tous reconduits. Le RN et LREM, qui avaient monopolisé les débats de la campagne, ne remportent aucune région.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sept régions pour la droite, cinq pour la gauche. Et aucune surprise, à lexception des outre-mers. Dimanche 27 juin, l’abstention a de nouveau régné en maître sur le scrutin, portée par une profonde fatigue démocratique. Elle ne baisse que de deux points par rapport au premier tour, ce qui signifie que le second n’a pas provoqué de réel sursaut de mobilisation, malgré un jeu assez ouvert dans deux ou trois régions. Selon les derniers chiffres, 65,7 % des inscrits ne se sont pas déplacés aux urnes.