L’hypocrisie française, l’exemple allemand

Par et

Le pouvoir français refuse de prendre la mesure de l'ampleur de la crise des réfugiés. C'est tout le contraire en Allemagne où droite et gauche mènent une pédagogie politique active et revendiquent l'accueil de centaines de milliers de personnes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.