Meurtres, statues et mensonges : la Syrie des Assad

Par
Alors qu’une délégation syrienne a quitté Doha sans apporter de réponses claires à l’initiative de la Ligue arabe, plus de 70 citoyens ont été tués en 72 heures dans les villes et villages « rebelles». Un article de Nadia Aissaoui et Ziad Majed.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un article de Nadia Aissaoui et Ziad Majed