Afrique du Sud: Jacob Zuma démissionné par l’ANC

Par

Les tractations de couloirs pour organiser le départ du président impopulaire et corrompu Jacob Zuma ont duré des semaines, afin de laisser place au nouveau leader de l’ANC Cyril Ramaphosa. Zuma a annoncé sa démission «à effet immédiat» le 14 février.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On a connu des déboulonnages de statue plus rapides. Pourtant, l’issue de l’affrontement qui a plongé l’Afrique du Sud en plein psychodrame ces dernières semaines ne faisait guère de doute : le président Jacob Zuma finirait par partir. C’est fait. Zuma a annoncé sa démission « à effet immédiat » mercredi 14 février. Dans une intervention télévisée d'une trentaine de minutes, Jacob Zuma a déploré l’ultimatum posé la veille par l’ANC. Mais malgré toutes ses tentatives de demeurer au pouvoir, ses derniers soutiens avaient fait défaut.