Russie: bienvenue à Innopolis, la vitrine high-tech du Tatarstan

Par

Grâce à la manne pétrolière, le Tatarstan s’est imposé comme la deuxième région la plus innovante de Russie après Moscou. À 40 km de Kazan, une ville a poussé au milieu de nulle part. Son université forme des spécialistes de hautes technologies dans un décor flambant neuf. Très loin des préoccupations politiques du moment.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Innopolis (Tatarstan, Russie), envoyée spéciale.-  Après une heure de route, le bus de Kazan bifurque à droite et sur une colline entourée d’arbres et recouverte d’une épaisse couche de neige, la ville surgit au loin, toute neuve, avec cette sensation plutôt exaltante d’être arrivé au milieu de nulle part.