mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Mediapart ven. 30 sept. 2016 30/9/2016 Édition du matin

Huit ans après son indépendance, le Kosovo est au bord de l’explosion

19 février 2016 | Par Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté, mercredi 17 février, à Pristina. Contre un pouvoir bloqué, un Parlement à l'arrêt et une classe politique dénoncée comme corrompue et incompétente. Huit ans après l'indépendance proclamée, le Kosovo s'enfonce dans une crise sociale sans précédent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Kosovo, de nos envoyés spéciaux.-  Une marée de drapeaux rouge et noir, aux couleurs de la bannière nationale albanaise, a submergé les rues de Pristina mercredi après-midi. Des dizaines de milliers de personnes ont défilé à l’appel de l’opposition, qui évoque « la plus grande manifestation de l’histoire du Kosovo ». Le matin, c’était le jaune et le bleu du drapeau du Kosovo qui dominaient, lors du modeste défilé militaire marquant le huitième anniversaire de la proclamation d’indépendance du pays, le 17 février 2008. L’opposition avait boycotté toutes les cérémonies officielles.