La chaîne Republic TV, fabrique de haine antimusulmane en Inde

Par

En misant sur les théories extrémistes hindoues, le présentateur vedette Arnab Goswami a construit un empire en lançant Republic TVÀ coups de slogans chocs, de banderoles agressives et de « scoops », la chaîne a révolutionné le style télévisuel du paysMais Arnab Goswami est devenu un prêcheur de haine antimusulmane au service des nationalistes hindous au pouvoir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bangalore (Inde).– « Je célébrais mon mariage lorsque j’ai reçu un appel, se souvient Pradeep Narain*. On m’a dit que le célèbre journaliste Arnab Goswami voulait me parler. J’ai cru à une blague et raccroché. » Quelques jours plus tard, le téléphone sonne de nouveau. « Je me suis retrouvé en conversation vidéo avec Arnab. Il m’a expliqué qu’il lançait sa chaîne et qu’il me voulait au cœur de la rédaction. Que nous serions David contre Goliath : ni de droite ni de gauche, mais au service du peuple. J’étais stupéfait ! »