En Italie, la crise chasse les migrants du nord au sud

Par

Avec la crise qui touche de plein fouet l'Italie, beaucoup de migrants quittent le nord du pays pour s'installer au sud, où tout est moins cher, le système de santé plus accueillant et le marché noir développé. Dans l'agriculture, les conditions de vie sont d'un autre âge. Reportage au centre de soins de l'ONG Emergency, à Palerme en Sicile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Palerme, de notre envoyée spéciale