A Madrid, une «marée blanche» contre les privatisations d'hôpitaux

Par

Depuis l'annonce, en octobre, d'un projet de privatisation de six hôpitaux de la région de Madrid, médecins et infirmières sont dans la rue. Au plus dur de la crise espagnole, tout se passe comme si les autorités voulaient accélérer leurs projets de privatisation dans le secteur de la santé. Plongée dans trois hôpitaux de Madrid, qui ne veulent pas se laisser faire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Madrid