L’extrême droite de Vox chasse sur les terres rurales et délaissées de l’Espagne

Par

Le résultat de Vox, parti d’extrême droite surgi en 2013, est la grande inconnue des législatives espagnoles du 28 avril. Reportage en Aragon, sur ces terres éloignées des grands centres urbains, où Vox et son leader, Santiago Abascal, espèrent réaliser de gros scores.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Huesca (Aragon, Espagne), envoyé spécial.– Le public massé dans l’auditoire du palais des congrès de Huesca, une petite ville du Haut-Aragon, au pied des Pyrénées espagnoles, était conquis d’avance. En transe, il a agité d’immenses drapeaux rouge et jaune de l’Espagne dès l’arrivée de son candidat, aux cris de « Viva España ».