Liban: de nouveau une poudrière?

Par

A la veille d'un ramadan qui s'annonce «mouvementé» en Syrie, avec d'un côté l'intention des activistes de manifester chaque soir et de l'autre les mesures prises par le régime d'El-Assad pour accentuer la répression et la violence, la stabilité au Liban apparaît de plus en plus incertaine. Les tentatives de Damas de jouer la carte régionale et les «alertes sécuritaires» se succèdent. Une chronique de Nadia Aissaoui et Ziad Majed.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une chronique de Nadia Aissaoui et Ziad Majed.