Clément Pouré

Clément Pouré est journaliste indépendant et membre du collectif Hors cadre. Son travail s'intéresse aux questions de numérique et de discriminations. Ses enquêtes sur la surveillance, en binôme avec Clément Le Foll, sont régulièrement publiées dans les colonnes de Mediapart.

Tous ses articles

«StopCovid», un fiasco à la française

Numérique

L’application de traçage numérique multiplie les couacs depuis son lancement, jusqu’à l’aveu du premier ministre : Jean Castex ne l’a pas téléchargée, comme une immense majorité de Français. À l’heure où le Royaume-Uni lance son outil avec succès, Mediapart revient sur les raisons d'un échec, entre choix techniques et hésitations politiques.

Vidéosurveillance et intelligence artificielle: le grand flou de la RATP

Libertés publiques

Intéressée par la « vidéosurveillance automatisée », la régie publique multiplie les expérimentations avec des partenaires privés. Dernier en date : un laboratoire d’intelligence artificielle à la station Châtelet-Les Halles, sur lequel règne une grande opacité. Faute de réponses de la RATP, Mediapart a décidé de saisir la Cada pour faire respecter le droit de savoir des usagers.

Le Conseil d’Etat suspend l’usage de drones par la préfecture de Paris

Justice

La haute juridiction a sommé l’État, lundi 18 mai, « de cesser, sans délai, de procéder aux mesures de surveillance par drone », dans le cadre d’une procédure intentée par La Quadrature du Net et la Ligue des droits de l’homme. Cette suspension est effective jusqu’à la parution d’un arrêté ministériel.

Avec le confinement, les drones s’immiscent dans l’espace public

Libertés publiques

Sans que l’on sache s’ils filment, si les images sont conservées ou croisées avec d’autres fichiers, ces appareils survolent villes, littoraux et parcs depuis le début du confinement. La situation inquiète grandement les défenseurs des libertés publiques.

A Aix-en-Provence, l’étrange parcours du candidat EELV

Elections municipales 2020: notre dossier — Enquête

Désigné par les militants du parti écologiste, Dominique Sassoon est suppléant d’une députée LREM. Un parti qu’il a quitté quand il a échoué à obtenir l’investiture pour les élections municipales. Sa proximité avec la sortante LR Maryse Joissains suscite aussi des interrogations.