David Perrotin

Journaliste à Mediapart depuis décembre 2020, j'ai travaillé à Loopsider, BuzzFeed et Rue89 auparavant. J'écris principalement sur les sujets liés aux discriminations. 

Pour me joindre: david.perrotin@mediapart.fr

Contacts

Twitter
@davidperrotin

Tous ses articles

  • Manif contre l’extrême droite à Paris : « Mieux vaut un vote qui pue qu’un vote qui tue »

    France

    Des milliers de personnes ont défilé dans toute la France ce samedi pour « dire non à l’extrême droite ». Au sein de la gauche, comme dans le cortège parisien, deux tendances cohabitent : ceux qui iront faire barrage et les abstentionnistes.

  • Lutte contre les discriminations : du vide ou du flou au programme

    Présidentielle 2022. Au fil des programmes (21/21)

    Si la question des discriminations a surgi avec force lors de ce quinquennat dominé par de nombreuses affaires de racisme au sein des forces de l’ordre, la plupart des candidates et candidats éludent totalement la question. À gauche, les programmes paraissent encore trop flous pour parier sur un véritable changement.

  • Bobigny : des interrogations après la mort de Jérémy Cohen, percuté par un tram

    Justice

    Un jeune homme de confession juive est décédé après avoir été percuté par un tramway à Bobigny le 16 février dernier. Si une vidéo diffusée ce lundi montre que la victime échappait à une agression, le caractère antisémite n’est, pour l’heure, pas retenu par le procureur, et l’avocat de la famille reste lui aussi prudent.

  • « Saleté de gitans », « sale race »… Sur Facebook, la haine sans réserve d’un haut gradé de gendarmerie

    Discriminations — Enquête

    Mediapart a identifié le compte Facebook public de Marc P., lieutenant-colonel de gendarmerie, ancien commandant d’un escadron secoué par une grave affaire de racisme. Depuis 2016, ce haut gradé publie des centaines de posts notamment contre les musulmans, les immigrés ou le « lobby LGBT ». 

  • Discriminés, des gendarmes attaquent la France pour faire reconnaître leur préjudice

    Chroniques de la haine ordinaire (10/30) — Enquête

    Après avoir subi des brimades racistes pendant quatre ans, six gendarmes du même escadron ont alerté leur hiérarchie et le Défenseur des droits. Deux d’entre eux portent aujourd’hui l’affaire devant la Cour européenne des droits de l’homme. Ils estiment que la justice française a minimisé leur préjudice, évalué à seulement 5 000 euros.

  • À Clermont, la justice n’a pas protégé Isabelle, gravement blessée par son ex

    Violences sexuelles : la justice en question — Enquête

    Isabelle a été victime de plusieurs coups de feu tirés par son ex-compagnon en février 2021. Malgré de nombreuses alertes et une garde à vue, le parquet avait classé ses trois plaintes. Il avait aussi rendu à cet homme les armes qu’il a ensuite utilisées contre elle.

  • Menace de dissolution de Sud Éducation 93 : l’éternel procès des ateliers en non-mixité

    Discriminations

    La chambre sociale du tribunal de Bobigny jugeait ce jeudi la plainte déposée par cinq parlementaires LR contre le syndicat Sud Éducation 93. Ces élus exigeaient sa dissolution après l’organisation de stage « en non-mixité raciale » en avril 2019.

  • L’antenne française du Beth Loubavitch dans le viseur de la justice

    France — Enquête

    L’association à la tête de la plus grande école Loubavitch d’Europe, une communauté juive ultraorthodoxe, fait l’objet de dizaines de signalements à Paris. Une enquête est ouverte depuis août par le parquet pour « abus de confiance », « travail dissimulé » et « escroquerie ». La mairie a décidé la fermeture de l’une de ses trois crèches.

  • Violences sexuelles : huit femmes accusent Éric Zemmour

    Éric Zemmour et les femmes — Enquête

    Pendant plusieurs mois, Mediapart a enquêté et recueilli le témoignage de huit femmes qui accusent le candidat d’extrême droite de comportements inappropriés et d’agressions sexuelles pour des faits présumés allant de 1999 à 2019. Certaines s’expriment face caméra pour la première fois. 

  • Violences sexuelles : Éric Zemmour est accusé par huit femmes

    Violences sexistes et sexuelles — Enquête

    Pendant plusieurs mois, Mediapart a enquêté et recueilli le témoignage de huit femmes qui accusent le candidat d’extrême droite à la présidentielle. Certaines s’expriment face caméra pour la première fois. Propos à connotation sexuelle, agressions sexuelles : les faits évoqués s’étalent de 1999 à 2019. Article en accès libre.

  • Bilan Macron. Les droits des LGBTI+, loin d’avoir été une priorité

    Discriminations

    Malgré quelques avancées importantes, Emmanuel Macron, qui disait ne pas vouloir brusquer les militants de La Manif pour tous, aura montré que la question des droits LGBTI+ était loin d'être une priorité. 

  • « Blackos de merde » : à Dax, la procureure réduit une insulte raciste à un vulgaire « dérapage »

    Chroniques de la haine ordinaire (5/30)

    Un individu de 26 ans qui avait tenu de violents propos racistes contre l’actrice Annabelle Lengronne a été condamné lundi à une amende avec sursis. Le parquet a préféré y voir un « dérapage » plutôt que l’expression d’un « racisme ordinaire ».