«Nous sommes dépossédés de notre outil, et pourtant il n'y a que celui-là»

Dans le troisième volet de cet entretien vidéo, Jean-Luc Godard décrit les difficultés de son système économique de fabrication des films, il revient sur les Histoires du cinéma, sa première ambition qui était de publier un roman chez Gallimard, évoque sa relation aux débats télévisés et son admiration pour Claude Manceron.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.