Comment la pandémie va changer nos récits: avec William Shakespeare, Virginia Woolf, Yan Lianke et Nicolas Mathieu

Par

Pour faire face au virus, Mediapart propose une série de lectures, comme autant d’enquêtes visant à comprendre ce qui nous dérange, avec des textes accessibles en ligne. Un quatrième temps avec des expériences participatives, de la poésie funéraire, des manifestes romanesques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il paraît que Lionel Richie travaille à une nouvelle version de « We Are the World », la scie qu’il avait écrite avec Michael Jackson il y a trente-cinq ans, pour l’adapter à notre ère coronavirusée (oui, il est temps de décliner ce nom propre sous toutes ses formes, notamment celle de l’adjectif). Le rocker Jon Bon Jovi ne se contente pas quant à lui de recycler de vieilles antiennes. Pour son hymne qui veut unir les cœurs contre le Covid-19, il a fait appel à ses fans, en leur proposant de participer à l’écriture de sa chanson : « Do What You Can » compte actuellement 6 000 vers.