2011, l'année des indignés

Tout au long de l'année écoulée, Mediapart a raconté les soulèvements, les enthousiasmes et tout le renouveau démocratique qu'a porté un mouvement mondial protéiforme et irrécupérable, appelé ici printemps arabe, là «indignés», ailleurs encore «occupy», et qui répond partout au «There is no alternative» généralisé. Il existe une alternative. Elle est là.

La Tunisie en route vers la démocratie

Par
Le pays qui a donné le coup d'envoi du printemps arabe a gardé son avance en 2011. Malgré quelques hoquets, la constituante est sur les rails, un président et un gouvernement sont en place.

L'Egypte toujours sous le joug militaire

Par
Les espoirs suscités par le départ d'Hosni Moubarak ont été refroidis par l'attitude de l'armée au pouvoir. Un pays sorti d'une dictature mais pas encore arrivé à la démocratie.

La Libye a chassé son dictateur, pas ses démons

Par
Trois mois après la mort de Mouammar Kadhafi, le pays n'a toujours pas de vision claire de son avenir. Le Conseil national de transition travaille sans transparence, la population reste méfiante.

La Syrie termine l'année dans le sang

Par
ONG et Onu s'accordent pour dire que le régime de Bachar el-Assad s'adonne à une répression sanguinaire des manifestants. Sans compter les doutes sur l'intégrité des observateurs envoyés par la Ligue arabe.

Israël n'a pu se prémunir du printemps arabe

Par
Dans le pays qui était jusqu'à présent l'une des seules démocraties de la région, des mouvements sociaux ont marqué l'année. En cause: la sécurité privilégiée au détriment du pouvoir d'achat.

En Russie, le peuple se réveille

Par
Les dernières élections ont certes confirmé la mainmise de Poutine sur le pays, mais son score est mitigé quand on songe aux fraudes observées. Les manifestations prennent de l'ampleur.

L'Islande invente et réinvente la démocratie

Par
Frappée de plein fouet par la crise de 2008, en faillite, l'île a tenté en 2011 de se reconstruire sur de nouvelles bases : constituantes, forums ouverts au plus grand nombre... c'est une nouvelle démocratie qui sort de terre.

En Grèce, le consensus politique ne se retrouve pas dans la rue

Par
Un pays au bord du chaos financier, un Premier ministre chassé par ses partenaires européens, un gouvernement d'union qui accueille l'extrême droite et des plans d'austérité qui s'enchaînent. Et dans la rue, la population continue de crier son désespoir.

L'Espagne a donné le coup d'envoi du mouvement des Indignés

Par
Le 15 mai, sur la Puerta del Sol à Madrid, un premier campement voit le jour. Sept mois plus tard, l'Espagne s'enfonce dans la rigueur et le gouvernement est passé à droite.

Où sont passés les «indignés» français ?

Par
Le mouvement des «indignés» français a fait long feu. Sans que l'on sache très bien si la cause en est la répression policière, violente et rapide à la Défense, la difficile mobilisation à quelques mois des élections, ou la faiblesse des syndicats.

Du mouvement «Uncut» à «Occupy London»

Par
Confrontés à un plan drastique d'austérité, les Britanniques ont été parmi les premiers à manifester. Ils occupent encore aujourd'hui deux endroits à Londres.

Etats-Unis : «Nous sommes les 99%»

Par
Le mouvement Occupy Wall Street, démarré à la mi-septembre à New York, s'est rapidement répandu dans plusieurs villes américaines. Les tentes ont disparu, mais les manifestants ont bien l'intention d'utiliser la présidentielle de 2012 comme caisse de résonnance.

Au Chili, les étudiants veulent en finir avec l'ère Pinochet

Par
Parti de la hausse des frais d'inscription à l'université, le mouvement au Chili a vite dépassé le monde étudiant. En cause, un pays qui vit toujours dans un système mis en place par Pinochet.