L'Egypte toujours sous le joug militaire

Par
Les espoirs suscités par le départ d'Hosni Moubarak ont été refroidis par l'attitude de l'armée au pouvoir. Un pays sorti d'une dictature mais pas encore arrivé à la démocratie.
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Les espoirs suscités par le départ d'Hosni Moubarak n'auront été que de courte durée. La violente répression par l'armée des manifestations de décembre illustrent le paradoxe d'un pays sorti d'une dictature mais pas encore arrivé à la démocratie.

Où en est-on aujourd'hui ?

 

Le mois de décembre a été marqué par un double mouvement. D'un côté, la tenue des élections, de l'autre, la résurgeance du mouvement de protestation sur la fameuse place Tahrir, marquée par une forte répression et un soutien moindre de la population en général. Les premiers résultats des élections, fin novembre, notamment au Caire et à Alexandrie, donnent la victoire des islamistes au premier tour (65% des voix). Le parti salafiste Al-Nour (24,3%) talonne les Frères musulmans (36,6%). La deuxième phase, les 14 et 15 décembre, conforte la domination des islamistes. Parallèlement, on dénombre plus d'une cinquantaine de morts dans les violences. Ce 29 décembre, les locaux de plusieurs ONG militant pour les droits de l'homme ont été perquisitionnés. La justice s'intéresse à leur financement. En creux, l'armée au pouvoir leur reproche de recevoir des financements étrangers...

Nos articles :

Elections bâclées, répression, torture... L’armée égyptienne à visage découvert (19/12/11)

A Port-Saïd, petite Suisse d'Egypte, si loin, si proche de Tahrir (27/11/11)

L’Egypte commence à voter dans une révolution à mi-parcours (26/11/11)

Série : Egypte, la révolution «invisible» (du 17/03/11 au 04/04/11)

Egypte: c'est par où la démocratie? (15/02/11)

Comment l'Egypte a basculé (14/02/11)

Dans le delta du Nil, les ouvriers de Mahallah poursuivent leur mobilisation contre le régime (06/02/11)

Les Frères musulmans, une opposition parmi d'autres (04/02/11)

Une ambiance de guerre civile dans les rues du Caire (03/02/11)

Après la «marche du million», l'opposition cherche sa place (01/02/11)

En Egypte, la révolte d'une jeunesse (31/01/11)

L'Egypte dans Wikileaks: Moubarak, armée, torture... (31/01/11)

L'Egypte en état d'insurrection (28/01/11)

 

A lire dans le Club :

 

Pas n'importe qui après Moubarak ! (8/2/2011)

Alexandrie, défilé rue Port Saïd (18/04/2011)

Femmes d'Égypte : la ligne rouge ! (20/12/2012)

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous