La maternité des Bluets s’enfonce dans la crise

Par et

Malgré une promesse d’apaisement fin octobre, la maternité des Bluets reste au cœur d’un conflit entre la communauté médicale et le syndicat CGT, gestionnaire. Ce haut lieu de l’accouchement sans douleur à Paris est toujours menacé de fermeture. L’Igas mène sa propre inspection.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Bluets sont loin d’être sortis de l’ornière. En septembre dernier, la Haute autorité de santé (HAS) a décidé de ne pas certifier l’établissement parisien, l’une des maternités les plus réputées de la capitale, pionnière de l’accouchement sans douleur en France et du droit des femmes. La maternité des “métallos” est un lieu géré depuis près de 80 ans par la fédération CGT de la métallurgie, au travers de l’Union fraternelle des métallurgistes (UFM) et l’association Ambroise-Croizat.