Argent du FN: les hommes de la filière russe

Par , et

Après avoir expliqué avoir été « contrainte » de se tourner vers la Russie, Marine Le Pen a dévoilé lundi cinq réponses de banques. Mais le FN se refuse à rendre publics ses contrats de prêts en Russie. Pour obtenir ces financements, le parti d'extrême droite a mobilisé une galaxie d'intermédiaires et d'oligarques. Enquête sur les principaux acteurs de cette opération.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les vrais documents restent sous clé. Et les questions subsistent sur les prêts obtenus par le Front national en Russie. Après avoir expliqué, dimanche soir, sur BFMTV avoir été « contrainte » de se tourner vers la Russie, compte tenu du refus des banques françaises, Marine Le Pen a fait transmettre lundi à BFMTV et au Figaro quelques courriers de réponses de banques.