Procès Bygmalion : Lellouche accuse Copé de mentir, ses avocats répliquent

Par

L’ex-ministre Pierre Lellouche assure que Jean-François Copé ne l’a jamais appelé quand le scandale Bygmalion a explosé, contrairement au témoignage de l'ancien patron de l'UMP devant le tribunal. Mais Lellouche avait dit le contraire devant les enquêteurs en 2014.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quelle mouche l'a piqué ? « Je suis en colère », annonce Pierre Lellouche à Mediapart. L’ancien ministre de Nicolas Sarkozy et ancien député, aujourd'hui retiré de la politique, accuse sans détour Jean-François Copé d’avoir produit un faux témoignage mercredi 9 juin devant le tribunal correctionnel de Paris. Le hic, c'est que Pierre Lellouche avait dit le contraire en 2014...