PSA: les documents qui liquident Aulnay

Mediapart a obtenu de nouveaux documents internes de PSA. Ils confirment la note révélée par la CGT : le site d'Aulnay était promis à la fermeture, dans le cadre d'un plan mondial dit de «compactage des usines». La décision a été prise dès janvier 2010, selon un document présenté lors d'une réunion du comité de direction générale, le 13 juillet 2010.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Un brouillon.» «Une étude datant de plus d'un an.» «Une simple hypothèse d'école au plus fort de la crise.» «Un projet qui n'est pas à l'ordre du jour.» Au lendemain de la publication, par la CGT, d'une note interne annonçant la fermeture de l'usine d'Aulnay, la direction de PSA s'est efforcée de déminer le terrain: la fermeture du site de production en Seine-Saint-Denis n'est pas décidée, a répété le groupe sur tous les tons.