A Audresselles, 649 habitants, «on voit arriver les “estivants”, peut-être déjà infectés»

Par Jean-Louis Le Touzet

Le maire fraîchement élu doit patienter pour s’installer dans le fauteuil. Les pêcheurs remisent leurs bateaux, le cours du poisson s’effondre. Le voisin anglais, “brexiter” confiné en Europe, prédit que « ça va être pire que le krach de 2008… ». L’infirmière ravitaille les personnes âgées. Une semaine de la vie d’une petite commune du Pas-de-Calais, à l’heure du confinement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lundi 16 mars 2020. Arrivé à 0 h 30 dans la commune d’Audresselles – dans le Pas-de-Calais, à 10 km au nord de Boulogne-sur-Mer : neuf restaurants désormais fermés, 649 habitants, 682 inscrits sur les listes électorales car nombre d'« estivants » préfèrent voter ici – commune où j’ai des attaches familiales.