Cette semaine dans «A l’air libre»

Par

Réfugiés et migrants à Calais, en Méditerranée et ailleurs, climat, Biélorussie, Maroc, seconde vague du Covid et Lubrizol… : tous les soirs, du lundi au jeudi, « À l’air libre » continue de déconfiner l’actualité.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

« Reconfinement » : le mot a été lâché par le premier ministre Jean Castex jeudi soir lors d’une émission politique. À « À l’air libre », comme partout ailleurs, nous travaillons masqués. Mais cela ne nous empêche pas de garder les yeux bien ouverts sur le monde. 

© Mediapart

Lundi, nous avons parlé des réfugiés et migrants à Calais, en Méditerranée, mais aussi plus loin, avec le brillant François Gemenne et la non moins brillante capitaine Carola Rackete. Mardi, nous sommes revenus sur la révolution en cours, pacifiste et populaire, en Biélorussie, avec des journalistes basés à Minsk mais aussi à Kiev. Mercredi, Jamie Margolin, activiste du climat aux États-Unis, a exhorté nos dirigeants à agir, et Jean Jouzel, climatologue, n’a pu qu’approuver. Jeudi enfin, une émission polyphonique pour parler de la seconde vague du Covid qui arrive, du sort du journaliste marocain Omar Radi et du sombre anniversaire de la catastrophe de Lubrizol.

En ces temps de pandémie, « À l’air libre » continue de déconfiner l’actualité. 

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous