Enquête pour viol: Gérald Darmanin face à ses contradictions

Par et

Mediapart a eu accès à de nouveaux éléments de l’enquête pour viol visant Gérald Darmanin. Des documents contredisent plusieurs aspects de sa défense. Lors de son audition chez les juges, mi-décembre, le ministre de l’intérieur a changé de version concernant un échange de SMS clé de l’affaire. Il a aussi avancé de nouvelles explications pour justifier des éléments embarrassants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’une des deux affaires d’abus de pouvoir qui a visé Gérald Darmanin depuis son entrée au gouvernement. Relancée en juin 2020 après un classement sans suite en février 2018, la plainte de Sophie Patterson-Spatz fait désormais l’objet d’une information judiciaire pour « viol », confiée à la juge d’instruction Mylène Huguet.